Go To Top

ASSEMBLEE DE DIEU DE GUYANE

Sortie au village de Kaw

Tout commence bien.

RDV sur le parking du stade de Baduel pour le départ de Cayenne...Le minibus devant, suivi d’un cortège de voitures. On se retrouve au début de la route de l’Est où attendent déjà d’autres sœurs de Matoury et de Rémire.

Nous voilà parties en direction de Kaw sur la route de Régina en passant par Roura. Le cortège de voitures suit la route tortueuse derrière le minibus conduit par M-H. Pendant une heure, nous arpentons la nature verdoyante très agréable à la vue. L’ambiance dans les véhicules est sympathique (on chante avec joie, avec ou sans musique). La plupart d’entre nous, sommes impatientes de découvrir Kaw dont on parle tant, site touristique bien connu en Guyane pour...

Enfin, nous voilà au débarcadère. Nous prenons place dans le parking à côté des automobiles déjà sur place. De toute évidence, nous ne sommes pas les seuls à vouloir profiter de ce beau jour très ensoleillé pour découvrir ou visiter à nouveau Kaw. Les sœurs de Matoury et de Cayenne sont aussi contentes de se retrouver.

Après les échanges, les salutations et les embrassades, nous attendons au bord de l’eau l’arrivée des pirogues à moteur qui doivent nous emmener de l’autre côté, dans le village. La nature est belle, l’eau sous nos pieds avec des poissons qui sautillent, des palétuviers et toutes sortes d’arbres bordant la rivière offrent un spectacle agréable à la vue sans oublier les bruits de la nature, le chant des oiseaux et les pirogues à moteur qui vont et viennent.

Enfin c’est à notre tour de traverser. Nous prenons place à 10 ou 15 dans les pirogues, munies de nos gilets de sauvetage orange, la peur au ventre pour certaines, mais dans la paix et la joie ensemble.

Après 10 minutes ou 15 de traversée, nous voilà à Kaw : le village est tout petit, très peu de maisons traditionnelles, des infrastructures pour tourisme, plus ou moins entretenues.

La rue principale nous amène à notre destination, chez la restauratrice où nous sommes accueillies sur une grande terrasse avec des tables décorées et les 60 couverts mis pour le repas. La cuisine est très appréciée des touristes et nous avons pu le confirmé : riz, haricots rouges, accompagné de fricassée de gibier (cochon bois), atipa en sauce tomate ou sauce coco.

Plusieurs ont découvert ce poisson typique de la Guyane et des marais servi avec les écailles. Après avoir rendu grâce à Dieu, pour sa protection sur la route, sur l’eau et pour le repas, nous nous sommes bien régalées. Nous avons ensuite fait des jeux. Selon ce que l’on retiré de l’urne, on devait faire mimer, chanter ou témoigner. L’ambiance était vraiment joyeuse. Ensuite, certaines sont allées faire le tour du village en arpentant les ruelles ; d’autres se sont occupées avec des jeux de société. Autant nous avons été reconnaissantes au Seigneur pour cette journée bien ensoleillée, autant nous avons un peu souffert de la chaleur sur la terrasse, mais cela n’a pas entamé notre bonne humeur. Nous avons eu quelques échanges avec la propriétaire des lieux (la restauratrice) et avons prié pour elle avant le départ.

Puis le chemin du retour à Cayenne s’est fait plus court qu’à l’aller. En quittant le débarcadère en fin d’après-midi, nous avons pu remarquer l’arrivée des touristes qui venaient passer la nuit et voir les caïmans se restaurer. Nous remercions très chaleureusement les sœurs qui ont organisé la logistique de cette journée. C’était une belle réussite. Merci encore.

Laetitia ACCROMBESSI